Forum de l'association Nord Détection [A.N.D.], d'information sur la prospection et la détection de métaux en France et Belgique. Tests et conseils sur les détecteurs de métaux. Venez partager votre passion
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Réflexions sur la liberté archéologique

Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 33
Localisation : Avesnois

MessageSujet: Réflexions sur la liberté archéologique   Jeu 14 Mar - 15:15

source : http://www.lavoixdesallobroges.org/tribune-libre/572-reflexions-sur-la-liberte-archeologique-par-andre-palluel-guillard

L’historien André Palluel-Guillard rebondit sur la découverte clandestine du statère allobroge pour déplorer que l’archéologie se retrouve empêtrée dans des impasses juridiques.

J’ai lu avec intérêt la découverte de la monnaie gauloise (voir ici) que La Voix a rapportée (les voix communiquent toujours quelque chose). Ce fait “divers” m’a inspiré quelques réflexions sur la vanité despotique des autorités archéologiques obsédées par le monopole de la recherche, des découvertes et ensuite des commentaires, ce qui leur prend environ un tiers de leur temps. Un autre tiers est réservé aux transports, car ces personnes forcément éminentes viennent forcément de Lyon dont elles ne s’éloignent que le moins longtemps possible. Enfin, le dernier tiers est consacré soit à la paperasserie bureaucratique (qui tel l’ogre des contes mange tout et ne rend rien) soit à la lamentation sur l’Etat qui les accable par son avarice, ses exigences et son indifférence... De tout cela, il ne sort rien ou si peu de chose, et il en est en archéologie comme dans tant d’autres domaines de nos dictatures monopolistiques.

Une légalité incitant à l’illégalité

A force de tout réserver aux spécialistes “reconnus”, il ne se passe rien nulle part ou plutôt la vie passe discrètement et massivement à côté des services. Le commerce des “poêles” est libre, ce qui suppose une utilisation ici interdite, contradiction fondamentale d’une légalité qui suscite une illégalité permanente devant une opinion résignée et finalement complice. Quand donc sera-t-il possible de concilier la liberté et la loi ? Le charme d’une activité ou d’une recherche libre en relation avec des “docteurs de la loi” qui ne se réduisent pas à des chiens de garde ou à des gardes champêtres ? Bien sûr, le commerce archéologique est interdit ou strictement contrôlé. Mais doit-il être pour autant condamné au secret, surtout dans nos régions savoyardes frontalières ? D’autant que l’on sait bien que la plupart des découvertes sont condamnées à rester enfouies dans le secret et la confusion des réserves muséographiques où souvent, faute de personnel et de crédit, elles végètent sans notes, sans photographies, sans publicité.

Qui nous fera sortir de l’impasse ?

Je reste obsédé par le souvenir d’un collègue officiellement professeur d’archéologie (d’Etat bien sûr) poursuivi en justice pour un “chantier expérimental” qui avait échappé au responsable local, lui-même dépourvu de diplôme et arrivé seulement par sa compétence politique... Vous me direz que tout cela est extrêmement classique, typiquement français et condamné à exister éternellement, résignation de bon sens mais inadmissible pour ne pas rester fou dans un monde de fous. Alors qui pourrait donc prendre la décision de sortir de ces impasses juridiques ? Le prolétariat n’en a aucune connaissance, les classes moyennes aucune attention et les riches qui vivent de ces illégalités sont les seuls à s’en réjouir, à la seule condition évidente de la discrétion.

André Palluel-Guillard

professeur honoraire à l’Université de Savoie et président d’honneur de la Société savoisienne d’histoire et d’archéologie

_________________
Lancelot président Association Nord Détection.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.nord-detection.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la liberté archéologique   Jeu 14 Mar - 16:29

Bonjour à tous
Un texte plein de bon sens que les happaches devraient lire !!
Merci Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 33
Localisation : Avesnois

MessageSujet: Re: Réflexions sur la liberté archéologique   Jeu 14 Mar - 16:45

Je te rassure .... ils lisent
Ils se prennent pour big brother comme dit un de leurs membres, mais nous aussi nous pouvons tracer des IP sourire

_________________
Lancelot président Association Nord Détection.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.nord-detection.net
jonasbif
J'suis un ouf de la détection
J'suis un ouf de la détection
avatar

Masculin Date d'inscription : 26/01/2013
Localisation : Avesnois

MessageSujet: Re: Réflexions sur la liberté archéologique   Jeu 14 Mar - 20:26

Chutt ils vous regardent au travers de votre écran d'ordi...

En tout cas ce bonhomme est une personne censée !
Revenir en haut Aller en bas
garett
Expert Militaria
Expert Militaria
avatar

Masculin Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 55
Localisation : feignies

MessageSujet: Re: Réflexions sur la liberté archéologique   Jeu 14 Mar - 21:38

ils sont tellement occupés, débordés , qu'ils sont obligés de passer leur journée a regarder quelque chose
qui est loin d’être inintéressant Shocked les forums de détections Smile ( et on entend dans les couloirs Merde des mecs sans budget , sans avoir fait d’études emmerdantes , trouve !! et nous ??) mdr (humour bien sur sourire )
Revenir en haut Aller en bas
seb02
J'suis un ouf de la détection
J'suis un ouf de la détection
avatar

Masculin Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 43
Localisation : clairfontaine02

MessageSujet: Re: Réflexions sur la liberté archéologique   Ven 15 Mar - 9:13

allaient les happaches ouvrais vos ordi et lisaient moi ça,en avant toute mdr
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions sur la liberté archéologique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Nord Détection :: La Loi concernant les détecteurs de métaux :: Aux poêles citoyens !-
Sauter vers: